Développement d’indicateurs bibliométriques qui mesurent la contribution des femmes aux publications scientifiques

janvier 2018

Ce rapport présente en détail une approche prometteuse pour mesurer la proportion des femmes dans la rédaction d’articles scientifiques et pour développer d’autres indicateurs sur la participation des femmes dans les sciences. Cette approche utilise le prénom et le nom de tous les auteurs des articles pour déterminer la probabilité qu’ils soient un homme ou une femme. L’identification des auteurs américains est très précise, ce qui permet de calculer des indicateurs rigoureux à des niveaux élevés de désagrégation. Les États-Unis peuvent aussi être comparés à d’autres pays prépondérants à un niveau d’analyse plus agrégé. Les résultats démontrent que la proportion d’auteurs scientifiques de sexe féminin est en croissance sur le plan mondial et dans la majorité des pays.

Ce rapport démontre aussi que la proportion des femmes auteures d’articles est déjà élevée dans certaines disciplines, principalement dans les sciences de la santé et les sciences sociales. À l’opposé, les femmes sont moins représentées dans les publications d’économie, de sciences appliquées et de sciences naturelles. Par contre, dans la plupart de ces disciplines, la proportion des femmes auteures est en plus forte croissance que la croissance moyenne de toutes les disciplines.

 

Veuillez noter que ce travail a été financé par le National Center for Science and Engineering Statistics (NCSES) de la NSF. Les opinions, les résultats, les conclusions et les recommandations formulés dans ce rapport ne reflètent pas nécessairement ceux du NCSES ou de la NSF. Cette étude a été réalisée par SRI International au nom du NCSES en vertu du contrat NSFDACS1063289.

Image : iStock Photo

  • 1 of 0