A review of the dementia research landscape and workforce capacity in the United Kingdom

décembre 2015

RAND EUROPE a confié à Science-Metrix le mandat de produire une analyse bibliométrique de la recherche sur la démence au Royaume-Uni portant sur les formes de démence jugées pertinentes pas le client. Le rapport final, A Review of the Dementia Research Landscape and Workforce Capacity in the United Kingdom, vient d’être publié.

L’analyse de données réalisée par Science-Metrix comprenait un éventail d’indicateurs de capacité de recherche et d’impact scientifique par pays et chercheur. Ces indicateurs ont été conçus pour aider à recueillir de l’information concernant la productivité, la performance relativement à des standards internationaux, la spécialisation, la collaboration et la multidisciplinarité dans le système britannique pour certains domaines et sous-thèmes de la démence.

Les indicateurs suivants ont été utilisés:

Par pays

  • Nombre d’articles scientifiques
  • Croissance (GI) pour les cinq dernières années comparée aux cinq années précédentes
  • Spécialisation (SI)
  • Impact des citations (ARC), normalisé par domaine/sous-thème et pour les différences d’âge des publications
  • Collaboration internationale
  • Index de transdisciplinarité
  • Comparaison de la fréquence de référence à la démence dans chaque sous-domaine au Royaume-Uni et dans le monde
  • Analyse du positionnement des pays dominants en comparant le nombre d’articles, le SI et l’ARC, dans un seul graphique

Par individu (top 20)

  • Nombre d’articles scientifiques
  • Croissance (GI) pour les cinq dernières années comparée aux cinq années précédentes
  • Impact des citations (ARC), normalisé par domaine/sous-thème
  • Impact relatif (ARIF), normalisé par domaine
  • Nombre d’articles très cités, normalisé par domaine et sous-thème
  • Nombre de collaborations de chaque chercheur avec chaque pays étranger dominant
  • Collaboration au sein du Royaume-Uni
  • Index de transdisciplinarité
  • Analyse ciblée d’experts en sciences sociales (50 places réservées pour des individus actifs dans des champs de recherche tels que des infirmier(ières), psychologues, ergothérapeutes, travailleurs sociaux, physiothérapeutes et orthophonistes qui sont actifs en recherche sur la démence)

De plus, Science-Metrix a complété cette analyse en ayant recours à des techniques de recherche pour extraire les mots-clés de chaque article et a produit une carte des thèmes- et sujets-clés de l’activité de recherche britannique. Le Royaume-Uni a ensuite été comparé au reste du monde pour des aspects tels que la fréquence relative des mots-clés et les tendances dans le temps. Science-Metrix a aussi mené une analyse de l’âge académique pour le top 20 des chercheurs.

Consulter le rapport ici [anglais seulement] : [PDF]

  • 1 of 0